Bitchin Summer
Bienvenue dans la vallée de Prissiade,
Bitchin Summer est un forum RPG tout récent,
Du rire
Des rencontres
Des fous
Du suspense
Mais surtout de l'amusement !
N'hésite pas à nous rejoindre ou à demander un partenariat Wink



 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
anipassion.com
Partagez | 
 

 (HOT)Te retrouver après tout ce temps (Adrian)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: (HOT)Te retrouver après tout ce temps (Adrian)   Mar 17 Fév - 20:42

Ma tante regardait toujours la télévision, comme à sa grande habitude. Je préparai à manger pour elle et pour moi, cherchant à m’occuper l’esprit. J’avais la musique à fond dans mes écouteurs, et pourtant, rien n’arrivait à m’empêcher de penser. Je vérifiai à nouveau mon téléphone. Rien … Cela faisait plus d’une semaine que j’étais là et pourtant, je ne l’avais toujours pas vu. Et pour cause, son bar lui prenait énormément de temps… Apparemment son établissement était plus important que moi … Alors que cela faisait presque un an qu’on ne s’était pas vu ! Je déposai les plats sur la table et comme à mon habitude, je fis mon possible pour engager la conversation.
-Hum … tu comptes faire quoi ce soir ? Est-ce que ça te dirait qu’on aille faire un tour, toutes les deux, comme avant ?
Elle me foudroya du regard et je sus que ce repas allait vite se terminer.
-Elea, tu veux qu’on aille se promener pour que je te perde comme mon fils ?! Mon bébé ! Et puis, je te rappelle que ton père n’est pas là ! Il est avec une fille de ton âge !
Je fis mon possible pour la faire taire, mais je n’y arrivai pas. Elle n’arrêtait pas de reparler de mon frère et mon cœur explosa de douleur. Il me manquait tellement ! Je me relevais et partis m’enfermer dans ma chambre. Je me changeai rapidement. J’enfilai mon short en jean, mon bustier noir et mes baskets ainsi que mon sweat gris foncé à capuche. J’attrapai mes cigarettes et mon portable avant de sortir. Ma tante était à nouveau vautrer dans son canapé le regard vide. Je soupirai avant de sortir. Quand je fermai la porte, je l’entendis gueuler.
-Préviens-moi si tu ne rentres pas !
Je soupirai de rage. J’allumai une clope, tachant de me calmer. Je ne savais pas où j’allais mais je ne désirai pas rentrer chez moi. Mes pas me dirigèrent vers le Mont Clovis. Je m’arrêtai une fois arriver à La falaise. C’était celle où j’avais rencontré Adrian. Et comme à l’époque, j’avais envie de sauter encore une fois. J’étais habillée, sans le vouloir, comme le soir de notre rencontre. Mon frère me manquait terriblement. Les sanglots me bloquèrent la gorge et les larmes commencèrent à couler sur mes joues. Je me laissai tomber à genou. J’avais besoin de mon frère. J’avais besoin d’Adrian. J’avais besoin d’une vie meilleure !


Dernière édition par Elea A. Curtiss le Sam 11 Avr - 17:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: (HOT)Te retrouver après tout ce temps (Adrian)   Jeu 19 Fév - 1:12

Les vacances venaient enfin de commencer, pour ceux qui étaient ici, eux c’était les vacances. Pour moi c’était entièrement le contraire, je devais bosser deux fois plus que pendant les périodes normal, en gros mes vacances étaient toute l’année sauf pendant les vacances. C’était très logique, mais bon il ne fallait pas chercher, c’était comme ça quand on était patron d’un bar. Avec l’arrivée des vacanciers moi et ma grand-mère, nous fûmes envahie par une troupe de visiteur. Nous étions trois dans le bar, moi j’étais derrière mon bar à servir les alcools ou je passais de temps en temps de table en table pour demander aux clients si tout allait bien. Ma grand-mère et une fille qu’on venait d’employer pour les vacances, elle faisait un stage pour voir comment c’était la vie de serveuse dans un bar s’occupaient du service. Quand il n’y avait pas trop de monde, je disais à ma grand-mère d’aller se reposer ou s’occuper de ma mère et moi je prenais aussi le service. Le bar occupait un grand temps dans ma journée et quand j’avais un petit temps pour me reposer, je fumais une cigarette en quatrième vitesse  pour aller m’occuper de ma mère.

Je me renseignais tous les jours pour savoir si elle était arrivée mais la réponse fut souvent non. Un matin avant d’aller au bar, je demandais et se fut oui. Elle était arrivée, elle était là ça faisait 10 mois que je l’avais pas vu et c’était une douleur pour moi de pas la voir. Je ne savais pas quand j’allais la voir, chaque jour je me disais de prendre mon courage à deux mains et d’aller la prendre dans mes bras. Mais le bar était pleins a craqué et je ne pouvais pas laisser ma grand-mère seule et encore moins ma mère. Je lui trouvais donc comme excuse que j’avais beaucoup de boulot à bar, ce n’était pas un mensonge en lui-même mais je pouvais comme même me libérer. Mais quelque chose me retenais de ne pas aller la voir, on se disputait souvent tous ses temps avec Eléa à cause de beaucoup de choses et moi ça me rendait fou de ne pouvoir rien faire comme j’étais loin d’elle.

Il y avait une semaine qu’elle était là, une semaine que je savais qu’elle était présente et que je n’étais pas aller la prendre dans mes bras. Ce soir on ferma le bar tôt avec ma grand-mère c’était repos pour nous bien mériter. C’était le soir, la nuit venait de tomber et moi j’avais besoin de respirer, je glissais mon paquet de cigarette dans une de mes poche de mon jean et dans l’autre mon portable. Je pris ma moto, montais dessus et partis en balade. Je me dirigeais vers le mont Clovis, c’était l’un de mes endroits préférés pour plusieurs raisons. La première c’était que la vue à cet endroit-là était magnifique, la seconde c’était là où j’avais rencontré un soir une fille qui voulait se tuer en sautant de la falaise, qui s’appelait Elea et que j’avais sauvé de la mort, la troisième était qu’à ce même endroit, j’avais embrassé cette même fille et qu’elle m’avait rendu mon baiser et la dernière était que c’était là que m’emmenait mon grand-père quand on avait du temps libre, c’était son endroit préféré à lui aussi. C’était donc un de mes endroits à moi et il le sera toujours pour moi.

Je coupais mon moteur et garais ma moto à l’emplacement pour, je fini le reste à pied comme à mon habitude. Quand j’arrivais en haut je vis une fille brune, aux cheveux longs, elle était à genoux sur le sol en train de pleurer. Je reconnus tout de suite cette silhouette, c’était Eléa, j’aurais préféré une autre manière pour ce revoir. Je vivais un flash-back, elle portait les mêmes exactement les mêmes que quand je l’avais trouvé il y avait deux ans. C’était le même bustier noir, le même short en jean, les mêmes baskets et le même sweat gris foncé à capuche. C’était tout pareil, je m’approchais doucement d’elle comme je l’avais fait l’année d’avant, je me mis en face d’elle accroupit. Je son visage entre mes mains et relevai sa tête pour que je puisse voir ses yeux. Avec mes pouces, je lui essuyer son beau visage de ses larmes qui coulaient de ses yeux. Je lui dis gentiment :

-Bonjour miss, ça faisait longtemps que je t’avais pas vu, 10 mois si je sais toujours compter. Je ne pensais te retrouver quelque part, mais tous sauf là et dans cet état. Et je pense que je fais partis de la cause de toutes ses larmes versé par tes beaux yeux.

Ça me faisait beaucoup de mal de la voir dans cet état-là. Je me sentais fautif de tout ça, j’avais l’impression que si je n’étais pas venu, elle l’aurait peut-être fait. Elle aurait peut-être sauté de la falaise et je n’aurais même pas pu la voir, ni la prendre dans mes bras, ni lui parler. J’avais besoin de la prendre dans mes bras, je laissais glisser mes mains sur ses hanches et la collais contre moi en lui murmurant :

-Tu m’as tellement manqué….
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: (HOT)Te retrouver après tout ce temps (Adrian)   Jeu 19 Fév - 11:09

J’avais mal. Mal de vivre dans ce monde avec l’absence de mon petit frère. Je m’en voulais tellement car je n’avais pas réussi à le protéger ! Je n’avais pas réussi à l’enlever des bras de la Faucheuse. Et c’était de ma faute … J’aurai dû être là pour lui et non être à l’école a passé ce stupide examen ! C’est lui qui aurait dû être ici, dans ce monde, à vivre sa vie. Pas moi. J’avais tellement envie de faire le grand pas pour mettre fin à mes jours. Mais pourtant, je résistai grâce à Adrian. Car je l’avais trouvé il y a de cela deux ans et je ne pouvais pas l’abandonner. Je me devais de rester dans ce monde pour le remercier de m’avoir sauvé. Mais également de m’aimer avec mes qualités et mes défauts …


Je pleurai, évacuant le stress et la colère de ces dernières heures. J’en avais marre de ma tante. Ne pouvait-elle pas reprendre du poil de la bête comme tout le monde ? Elle n’était plus que l’ombre d’elle-même depuis des années et je ne savais plus quoi faire pour l’aider … Je voulais qu’elle redevienne comme avant ! Autant pour elle que pour moi. J’avais encore besoin de l’attention de ma mère adoptive. Elle était ma seule et unique famille puisque mon père était parti. J’avais besoin d’avoir quelque chose à quoi me rattraper. Sinon j’allais sauter, et laisser mon corps tomber avant qu’il ne se fracasse contre le sol. Mais je devais résister. Mes larmes ne se tarirent toujours pas et heureusement, j’étais seule. Je me sentais nulle, misérable, minable mais surtout faible et sans défense. Ce que je détestai être ! Soudain, Il fut devant moi. Adrian se tenait accroupit devant moi. Mes larmes redoublèrent et inondèrent encore plus mes joues déjà salées. Pourquoi fait-il que je craque devant lui !? Cela faisait presque un an que l’on ne s’était pas vu … Et il fallait que pour nos retrouvailles je pleurs, montrant ma faiblesse et ma fragilité que j’avais mais que je désirai le cacher. J’avais vraiment honte de moi. Et encore plus quand ses paumes chaudes se posèrent sur mes joues froides et qu’il essuya de ses pouces mes larmes. J’étais faible …
-Bonjour miss, ça faisait longtemps que je t’avais pas vu, 10 mois si je sais toujours compter. Je ne pensais te retrouver quelque part, mais tous sauf là et dans cet état. Et je pense que je fais partis de la cause de toutes ses larmes versé par tes beaux yeux.
Oui cela faisait dix mois, une semaine et deux jours que l’on ne s’était pas vu. J’aurai pu donner également les heures mais je n’avais pas envie de le faire fuir. Pas après qu’il est réussi à se libérer de l’emprise de son bar. Encore une fois, il m’avait empêché de sauter car j’étais vraiment décidée à sauter. Ses mains se posèrent sur ma taille et il m’attira contre son torse. Je blottis mon visage contre son cou, mes sanglots toujours bloqués dans ma gorge. Je me sentais mal … J’entourai ses hanches de mes bras et lui rendit son étreinte.
-Tu m’as tellement manqué….
Comment osait-il dire ça ?! Cela faisait plus d’une semaine que j’étais ici et il n’avait pas daigné me voir, préférant s’occuper de ses clients et de son bar ! Je me reculai et me redressai vivement. Il allait être ravi de nos retrouvailles, ça c’était sûr et certain. J’essuyai avec rage les dernières traces de larmes et le fixai d’un regard rempli de colère.
-Tu te fous de ma gueule, rassure-moi ? Cela fait une semaine que je suis ici et tu as préféré tes clients à moi, ta copine ! Tu n’aurais pas pu me donner rendez-vous au bar non ? Bah non hein, ça aurait été trop compliqué de montrer que ta folle de copine est de retour à Prissiade ! De t’afficher avec elle alors qu’elle est toujours aussi folle, qu’elle se fait toujours du mal ! Avoue que tu as honte d’être avec moi !
Je me retournai pour lui cacher mon visage. Je ne voulais pas qu’il me voit dans cet état. Je m’avançai d’un pas tranquille du précipice et regardai en bas. Cela m’appelait. Je repris avant qu’Adrian ne puisse le faire
-Moi je peux affirmer que tu m’as manqué ! Mais qui sait, tu as peut-être rencontré une pétasse pour passer le temps … Alors elle est comment cette nana qui t’a pris une semaine pour te décider à venir me voir ?
Je pleurai à nouveau et je m’en voulus. Je me mordis les lèvres jusqu’au sang et enfonçai mes ongles dans la peau tendre de mon poignet. Je voulais avoir mal ailleurs qu’au cœur. J’étais lunatique et il le savait. Je n’arrivai toujours pas à accepter qu’il est refusé qu’on se voie pendant une semaine. Une semaine qu’on ne pourra pas passer ensemble ! Je m’avançai encore un peu. Etais-je prête à sauter dans le vide ? Oui sûrement …


Dernière édition par Elea A. Curtiss le Dim 22 Mar - 13:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: (HOT)Te retrouver après tout ce temps (Adrian)   Ven 20 Fév - 0:39

Je n’aurais jamais dû dire ça mais je le pensais vraiment. Oui elle m’avait manqué, oui c’est vrai mais je n’étais pas aller la voir. Je savais que j’allais regretter les paroles que je venais de prononcer, sachant qu’elle était lunatique, j’allais m’en prendre pleins à la tête. Elle se détacha de mes bras, très vite et avec beaucoup de rage. C’était partit, on s’était pas vu depuis 10 mois et une semaine, et pour nos retrouvailles on devait d’engueuler. Je n’avais pas envie ce soir de me battre avec elle, j’étais fatigué de me disputer avec elle. Je la regardais avec de la tristesse, elle essaya les larmes qui restaient sur son visage avec beaucoup de rage. Je ne voulais pas entendre ce qu’elle allait me dire mais j’allais comme même l’écouter, elle me regarda, son regard était pleins de haine et de colère.

-Tu te fous de ma gueule, rassure-moi ? Cela fait une semaine que je suis ici et tu as préféré tes clients à moi, ta copine ! Tu n’aurais pas pu me donner rendez-vous au bar non ? Bah non hein, ça aurait été trop compliqué de montrer que ta folle de copine est de retour à Prissiade ! De t’afficher avec elle alors qu’elle est toujours aussi folle, qu’elle se fait toujours du mal ! Avoue que tu as honte d’être avec moi !

C’était partit, c’était le moment des reproches tout était à cause de moi, ça m’énervais quand elle disait ça. Elle se retourna pour ne pas que je la vois, souvent quand je voyais les gens faire ça je disais que la personne ne voulait pas assumer ce qu’elle avait dit. Pourtant avec Eléa c’était différent, quand elle faisait ça c’est qu’elle ne voulait pas que je la vois dans cette état, même si à chaque fois, je lui disais qu’elle ne devait pas avoir honte avec moi ça ne faisait rien. Elle avança vers le précipice tranquillement, on aurait dit qu’elle était sereine. Moi je ne l’étais pas du tout, je voulus dire de ne rien faire sauf que je réussis même pas à ouvrir la bouche car elle enchaina :  

-Moi je peux affirmer que tu m’as manqué ! Mais qui sait, tu as peut-être rencontré une pétasse pour passer le temps … Alors elle est comment cette nana qui t’a pris une semaine pour te décider à venir me voir ?

Là c’était trop, ce qu’elle venait de dire m’avait blessé énormément. J’avais l’impression qu’elle venait de m’enfoncer un couteau dans le cœur. J’essayais de me calmer du mieux que je peux, si c’était pas Eléa devant moi, je me serais énervé, dit des choses horribles et serais partis. Cependant la fille que j’aimais été devant moi alors j’allais prendre mon mal en patience. Je l’entendis pleurer à nouveau, je la vis s’avancer encore plus proche du bord. Attention situation critique, danger !! La sonnette de l’alarme venait d’être tirée dans ma tête. Je devais réagir vite, et sans danger. Je l’attrapais à la taille et essayais de la reculer vers moi or elle résistait. Bon pas le choix, je m’avançais vers elle, je mis mes mains autours de sa taille et la soulevais du sol.  Il y avait au moins 30 centimètres qui séparaient les pieds d’Eléa du sol. Je fis un demi-tour sur moi-même avec ma copine dans les bras et marchais jusqu’au milieu du chemin. Je m’arrêtais et le posais au sol, au moins j’étais sûr qu’elle ne pouvait pas faire de bêtises ici. Je me mis en face d’elle, je relevais son visage pour que je la vois dans les yeux et elle dans les miens. Je lui dis avec beaucoup de douceur :

-Non il n’y a pas eu une autre nana comme tu dis, il y a eu juste toi. La seule fille que j’aime et qui me rends dingue d’elle, c’est toi. Et non je n’ai pas honte de toi, je n’ai pas honte de dire à tout le monde que tu es ma copine et tu n’es pas folle. Si je ne t’ai pas invité au bar, je pensais qu’on pouvait se voir autre part que sur mon lieu de travail. Si tu veux savoir le pourquoi, pourquoi j’ai été si long, parce qu’on se disputait souvent tous ses temps et je ne voulais pas me disputer le jour où je te reverrai. Voilà pourquoi, mais sache une chose je te laisserai pas te jeter de cette falaise. Et si il faut que je fasse attention que tu n’y retournes pas sans quelqu’un pour vraiment sauté, je suis capable de t’attacher à moi ou te prendre avec moi tout le temps pour avoir les yeux sur toi.

Je ne savais pas si elle avait bien comprit ce que j’avais dit mais oui j’étais vraiment capable de la prendre avec moi, au bar, le soir chez moi. S’il le faut j’en étais largement capable de le faire. Je ne voulais pas la perdre, non je ne pouvais pas sinon ça allait m’achever moi aussi.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: (HOT)Te retrouver après tout ce temps (Adrian)   Ven 20 Fév - 16:59

J’avais mal. Je voulais réellement sauter. Je n’en pouvais plus de faire souffrir mon entourage. J’avais bien vu le regard douloureux d’Adrian quand j’avais parlé. Je le faisais souffrir à un point inimaginable ! Mais je ne pouvais m’en empêcher … Je ne supportai pas de le voir malheureux à cause de moi. Je ne me supportai plus ! Je ne pouvais pas être normale comme tout le monde, avec une belle famille ? Je sentis ses mains sur ma taille. Je voulais qu’il me lâche et qu’il me laisse sauter dans le vide ! Je résistai. Je ne voulais pas qu’il me sauve encore une fois. J’avais envie de hurler mais seul le bruit de mes sanglots se faisait entendre. Ses mains se retrouvèrent à nouveau sur mes hanches. Je me figeai et fis mon poids mort. Je ne voulais pas partir du précipice ! Mais sans me donner mon avis, il me souleva et m’entraina loin. Je me débattais mais je n’arrivais pas à me détacher. Il me posa seulement quand nous arrivâmes sur le milieu du chemin. Nous étions loin du précipice ! Il l’avait fait exprès. Je baissais les yeux, les larmes roulant toujours sur mes joues. Mais Adrian releva mon visage pour me fixer droit dans les yeux.
-Non il n’y a pas eu une autre nana comme tu dis, il y a eu juste toi. La seule fille que j’aime et qui me rends dingue d’elle, c’est toi. Et non je n’ai pas honte de toi, je n’ai pas honte de dire à tout le monde que tu es ma copine et tu n’es pas folle. Si je ne t’ai pas invité au bar, je pensais qu’on pouvait se voir autre part que sur mon lieu de travail. Si tu veux savoir le pourquoi, pourquoi j’ai été si long, parce qu’on se disputait souvent tous ses temps et je ne voulais pas me disputer le jour où je te reverrai. Voilà pourquoi, mais sache une chose je te laisserai pas te jeter de cette falaise. Et si il faut que je fasse attention que tu n’y retournes pas sans quelqu’un pour vraiment sauté, je suis capable de t’attacher à moi ou te prendre avec moi tout le temps pour avoir les yeux sur toi.
Je le regardai toujours dans les yeux. Il avait l’air sincère. Mais pouvais-je ne pas le blesser ? Je me jetai à son cou et blottis mon visage contre son torse. J’étais vraiment mal.
-Je suis désolée pardonne-moi … Je suis conne vraiment désolée … Je n’aurai pas dû te dire tout ça, pardonne-moi.
Je me redressais et pris son visage entre mes mains. J’avais peur qu’il ne me rejette.
-Tu ne me rejetteras pas hein ? Tu ne vas pas partir et m’abandonner parce que je fais que des conneries ? Oui on s’est engueulé mais, pourquoi on l’aurait obligatoirement fait lors de nos retrouvailles ? Et puis, pourquoi tu ne m’as pas embrassé ?
Je continuai à pleurer mais je m'en fichais qu'il me voit comme ça pour le moment.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: (HOT)Te retrouver après tout ce temps (Adrian)   Ven 20 Fév - 18:21

J’avais été honnête avec elle car je pense qu’il le fallait et je n’étais le type de mec à me cacher derrière les mensonges. Elle me fit très plaisir quand elle se jeta à mon cou et elle avait blottis son visage contre mon torse. Elle me dit :

-Je suis désolée pardonne-moi … Je suis conne vraiment désolée … Je n’aurai pas dû te dire tout ça, pardonne-moi.Tu ne me rejetteras pas hein ? Tu ne vas pas partir et m’abandonner parce que je fais que des conneries ? Oui on s’est engueulé mais, pourquoi on l’aurait obligatoirement fait lors de nos retrouvailles ? Et puis, pourquoi tu ne m’as pas embrassé ?

Ses mains étaient contre mon visage, je les gardais, ça m’avait tellement manqué ce contact. Je n’allais pas la rejeter mais au contraire j’allais la garde près de moi et avec moi. Je mis mes mains autours de taille et les croisaient derrières son dos. Je lui répondu :

-Tu n’as pas à t’excuser car tu es déjà pardonnée. Et non je te rejetterai pas, ni t’abandonner mais je ne veux pas que tu fasses tes conneries tant que je suis là. Et il fallait me le demander plus tôt.

Elle ne put rien faire, ni rien dire que je plaquais mes lèvres sur les siennes.

-Je t’aime et je ne te laisserai jamais tomber, tu es à moi et je ne te laisserai pas.

Je la berçais tranquillement dans mes bras pour qu’elle se calme, je voulais retrouver ma Eléa, pas celle qui allait mal, celle qui était heureuse et je ferais tout pour la retrouver.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: (HOT)Te retrouver après tout ce temps (Adrian)   Sam 21 Fév - 15:12

J’avais tellement peur qu’il m’abandonne lui aussi. Comme mon père adoptif, comme mon frère, comme mes amis … Je n’avais plus d’amis normaux depuis longtemps vers chez moi. Sauf mes amis délinquants : ceux qui boivent, fument, se droguent et autres conneries du même genre. Mes paumes sur les joues d’Adrian, j’attendais qu’il réagisse. L’avais-je blessé au point de ne pas pouvoir rattraper la situation ? J’espérai bien que non … Sinon mes vacances allaient être encore plus merdiques que je ne l’avais pensé ! Les mains de mon copain glissèrent dans mon dos et vinrent se nouer dans mon dos. Je souris alors que le flot de mes larmes ralentissait.
-Tu n’as pas à t’excuser car tu es déjà pardonnée. Et non je te rejetterai pas, ni t’abandonner mais je ne veux pas que tu fasses tes conneries tant que je suis là. Et il fallait me le demander plus tôt.
Ses lèvres se posèrent sur les miennes, ce qui me fit sourire contre sa bouche. Il m’avait tellement manqué ! Je lui rendis son baiser, contente de l’avoir enfin à mes côtés. Mais bien trop vite à mon goût, il s’écarta de moi.
-Je t’aime et je ne te laisserai jamais tomber, tu es à moi et je ne te laisserai pas.
Mes larmes redoublèrent alors qu’il me serrait contre lui. Je blottis mon visage dans son cou, contente qu’on soit enfin seuls tous les deux.
-Je tiens à toi aussi, plus que je ne le devrais d'ailleurs ...
Je frissonnai et resserrai mon sweat autour de moi. J’étais enfin calmée. Il avait le don de me calmer comme personne. Mieux que les médicaments, mieux que les psys et médecins, … Il était à égalité avec une bonne cuite. J’emmêlai ses doigts avec les miens et l’entrainai vers le bord de la falaise. C’était notre endroit, rien qu’à nous deux. Je m’assis et le forçai à faire de même. Je m’adossai à son torse, et étendis mes jambes, entre les siennes. J’enroulai ses bras autour de moi car je commençai à avoir légèrement froid. Je posai ma tête sur son épaule et regardai le soleil disparaitre derrière les montagnes. Ce spectacle m’avait manqué !
-Tu as de la chance d’habiter ici toute l’année … J’aimerai être à Prissiade comme toi. Au moins, on serait ensembles tout le temps. Tu n’aimerais pas toi ? Et ce que tu as dit tout à l’heure, c’est vrai ? Tu serais prêt à me garder tout le temps avec toi ?
Je savais que je ne lui avais pas répondu « je t’aime ». Mais il savait que ce n’était pas mon genre de livrer mes sentiments sur un plateau d‘argent. Mais je me promis de lui dire avant qu’on ne se quitte ce soir. Il devait déjà être content des signes d’affection que je lui transmettais…
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: (HOT)Te retrouver après tout ce temps (Adrian)   Jeu 26 Fév - 23:11

Elle était enfin là, depuis le temps que je la voulais. Elle se serra contre moi et je refermais mes bras autours d’elle pour qu’elle soit plus contre moi. Son visage était dans mon cou et moi je regardais en face. Je voyais les falaises, j’avais tout ce qu’un homme voudrait, une fille que vous aimez à vous rendre malade et qui vous aime aussi, l’endroit que vous préféré et du calme. Tous étaient réuni, je n’avais donc pas le droit de me plaindre.

-Je tiens à toi aussi, plus que je ne le devrais d'ailleurs ... me dit-elle.

Je sentis ses doigts se glisser entre les miens, elle était calme et sereine. C’est bon la crise était passée, j’avais l’habitude et je savais comment il fallait faire. C’était dès fois dur de se dire que si vous faites quelque chose ça ne fera que empirer alors que le seule remède c’est d’attendre. Pourtant attendre vous parait inconcevable car on a l’impression qu’on ne sert à rien et qu’on n’aide pas la personne que vous aimez. C’est donc traite ça. Elle m’entrainait vers le bord de la falaise, je n’aimais vraiment pas ça, j’avais peur qu’elle fasse une bêtise ou autre chose. Elle s’assit à notre endroit et me força à faire de même. On se mit tous les deux assis, l’un derrière l’autre, elle était devant moi et moi derrière elle. Je regardais avec elle le beau spectacle que la nature nous offrait. Je venais le voir presque tous les soirs pendant son absence, pour me rappeler d’elle et de mon grand-père.

-Tu as de la chance d’habiter ici toute l’année … J’aimerai être à Prissiade comme toi. Au moins, on serait ensembles tout le temps. Tu n’aimerais pas toi ? Et ce que tu as dit tout à l’heure, c’est vrai ? Tu serais prêt à me garder tout le temps avec toi ?
S’exclama-t-elle.

Oui c’est vrai j’avais de la chance d’être ici, je ne pouvais plus m’en passer de ce lieu. Je ne m’attendais pas à un « je t’aime » dans ses paroles car ils étaient souvent très rares. Eléa n’était pas du tout le genre de fille qui disait leur sentiment comme ça. Non elle c’était le contraire, il fallait lui tirer les vers du nez, ce qui était long des fois pour deux mots. Tous les gestes qu’elle me faisait me suffisaient amplement. Je lui répondis :

-Oui j’avoue que je suis l’homme le plus chanceux, j’habite dans le plus beau village et j’ai la personne la plus belle au monde qui m’aime. Et tu ne sais pas au combien je voudrais que tu vives ici avec moi. Et oui je serais prêt à te garder près de moi, ma maison sera toujours ouverte pour que tu y vives. Je t’y accepterai avec beaucoup de plaisir car je t’aime

C’était vrai, je l’attendais depuis longtemps, ma maison était grande ouverte, je pouvais faire de la place pour elle. La place il ne m’en manquait pas chez moi, il me manquait plus qu’elle.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: (HOT)Te retrouver après tout ce temps (Adrian)   Dim 1 Mar - 10:07

Je n’étais pas le genre de personne a donné ses sentiments et impressions à tout bout de champs. Et ça, Adrian le savait pertinemment. J’avais toujours été comme ça et malheureusement pour mon entourage, je ne désirai pas et n’arrivai pas à changer. Je savais que c’était dur de vivre avec moi. Adrian devait en souffrir énormément. Mais pourtant, j’étais égoïste et je l’aimais. Enfin, c’était ce que mon cœur me soufflait … Depuis deux ans que nous étions ensembles, j’avais dû lui dire deux fois que je l’aimais. Peut-être trois fois maximum. Mais jamais mon copain ne s’en était plaint …


Il avait tellement de chance d’habiter ici. J’étais sûre que si je demandai à ma mère de venir vivre ici, elle ne dirait pas non. Elle se moquait de tout de toute manière, sauf de sa télévision. Je n’avais pas parlé des problèmes récents avec ma tante à Adrian. Pourquoi ? Parce qu’on passait notre temps à s’engueuler à cause de moi. Je me demandai encore comment il faisait pour me supporter. Je ne le méritais pas … Il était trop bien pour moi et méritait trois fois mieux.
-Oui j’avoue que je suis l’homme le plus chanceux, j’habite dans le plus beau village et j’ai la personne la plus belle au monde qui m’aime. Et tu ne sais pas au combien je voudrais que tu vives ici avec moi. Et oui je serais prêt à te garder près de moi, ma maison sera toujours ouverte pour que tu y vives. Je t’y accepterai avec beaucoup de plaisir car je t’aime.
Je soupirai et me collai un peu plus contre lui. J’avais un peu froid, comme le prouvait le frisson qui me traversa l’échine dorsale. Comment pouvait-il dire qu’il était chanceux alors que j’étais sa folle de copine ? Il affirmait que je l’aimais mais était-ce la vérité ? Je n’en étais pas sûre moi-même, alors comment pouvait-il l’affirmer ? Les larmes me montèrent aux yeux avant qu’elles ne dévalent sur mes joues. Merde, je pleurais à nouveau ! Je m’avançais pour qu’il ne me tienne plus dans ses bras.
-Tu n’as pas le droit de dire ça ! Tu ne sais même pas ce que je pense et ce que je ressens. Je ne suis même pas sûre de t’aimer, alors comment peux-tu l’affirmer ? Je ne te mérite pas …
Mon visage enfuit dans mes mains, je pleurai maintenant à chaudes larmes. Je voulais tellement mourir …
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: (HOT)Te retrouver après tout ce temps (Adrian)   Jeu 12 Mar - 14:08

Je l’avouais que c’était comme même dur pour moi de ne pas avoir de gestes ni de mots qui disaient qu’elle m’aimait. Mais j’avais appris à vivre comme ça, chaque mouvement ou mot voulait signifier quelque chose et je trouvais là-dedans les mots qui me manquaient. J’essayais de lui remonter le moral pour qu’elle aille moins, mais j’avais toujours l’impression de mal faire. A chaque fois j’avais l’impression, qu’elle refusait que quelqu’un l’aime et s’intéresse à elle, qu’on puisse lui dire « je t’aime ». Moi je l’aimais pourtant de tout mon cœur, je m’inquiétais toujours pour elle, qu’il ne lui arrive rien. Chaque nuit sans la voir était un enfer pour moi, j’avais toujours peur, qu’il lui arrive quelque chose ou qu’elle fasse une chose stupide qui pouvait me couter beaucoup pour moi. Je sais qu’elle n’était pas comme les autres mais j’aimais cette différence en elle. Ce n’était pas un copier-coller, ni un mouton. Je sentis qu’elle avait froid, j’enlevai ma veste et la mit sur elle pour qu’elle n’est plus froid. Je ne savais pas ce que j’avais du bien encore dire mais je sus avant qu’elle se retourne, qu’elle pleurait. Mais qu’est que j’avais bien fait bon sang, j’avais rien dit de méchant ou blessant. Elle se détachait de moi, ça sentait le roussit ça. Je n’aimais pas ce qu’il allait se passer. Elle me dit :

-Tu n’as pas le droit de dire ça ! Tu ne sais même pas ce que je pense et ce que je ressens. Je ne suis même pas sûre de t’aimer, alors comment peux-tu l’affirmer ? Je ne te mérite pas …

Super merci pour ses belles paroles Eléa, si tu m’aimes pas alors pourquoi m’avoir hurlé dessus comme quoi, tu m’attendais depuis une semaine. Et je te dis des choses gentilles pour te consoler et voilà ce que j’ai. Je ne savais plus quoi faire, j’avais peur de dire des bêtises maintenant. Je lui attrapais les chevilles et la ramenait sur mes jambes croisées.je fermais les sienne derrière mon dos et je la serrais contre moi. Elle se débattit à début mais je le tenais fermement auprès de moi. Elle arrêta au bout d’un moment et je me mis à la bercer comme un enfant. Je lui murmurais :

-Si tu me mérites et j’attendrais la vie entière pour savoir ta réponse.

Je voulais juste passer une bonne soirée et de retrouvaille.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: (HOT)Te retrouver après tout ce temps (Adrian)   Dim 22 Mar - 14:41

Merde, merde, et re-merde ! Encore une fois, j’avais tout gâché. Je ne comprenais toujours pas pourquoi Adrian restait avec moi, toujours aussi calme et serein. J’étais une garce avec lui, que ça soit ici à Prissiade ou tout au long de l’année à des milliers de kilomètres. J’avais beau vouloir changer, je n’y arrivai pas. J’avais trop souffert et ma nouvelle personnalité avec pris possession de moi. Et Adrian supportait ça … depuis deux ans maintenant. Pourquoi n’allait-il pas voir ailleurs ? Il avait tout pour plaire. Il était beau, jeune, charmant, adorable, gentil, attentionné, honnête et surtout fidèle. Quelle fille ne désirerait pas un mec comme ça ? Aucune ! Tout le monde cherche le prince charmant. Et moi, je l’avais sous les yeux complètement à moi, et je n’étais pas capable de me montrer sympathique avec lui, comme n’importe quelle copine !


Je pleurai loin de lui. Si j’arrivai à avancer encore de deux pas, je pourrai sauter avant qu’il n’est pu faire un geste. Mais pourrai-je supporter de le faire souffrir encore une fois ? Sûrement pas ! J’avais terriblement besoin de me faire soigner … Je sentis ses mains sur mes chevilles alors qu’il m’attrait à lui. Merde Adrian, lâche-moi ! Je me débattais mais c’était peine perdue. Il était bien trop fort pour moi … Il me mit sur lui, mes jambes dans son dos. Je me débattis encore mais il ne lâcha pas l’affaire. J’arrêtai, comprenant que je ne remporterai pas cette bataille.
-Si tu me mérites et j’attendrais la vie entière pour savoir ta réponse.
Je secouai négativement la tête, contre son torse. Non je ne le méritai pas ! Il méritait tellement mieux que moi. Je me reculai malgré la force de ses bras. Je passais ma main dans ses cheveux, puis sur ses joues. Je l’aimai tellement … Enfin, j’en avais la nette impression. Cela faisait tout de même deux ans que nous vivions notre histoire.
-Je …
J’essuyai mes joues sur mon haut et avalais avec difficulté ma salive. Je détournai les yeux, ne voulant pas l’affronter …
-… aime … Et c’est pour ça que je dois te quitter …
Je l’embrassai avec fougue avant de me redresser rapidement. Je lui laissai sa veste et partis en courant, prenant de l’avance. Il ne devait pas me suivre. Je grimpai encore plus haut sur la falaise et m’avançai. Malheureusement, j’entendis ses pas, malgré la force du vent. Il me faisait d’ailleurs chanceler au bord du précipice. Voyant Adrian avançait encore, je le stoppai net.
-Si tu avances encore d’un pas, je saute …
Je pleurai mais je voulais en finir. Je l’aimais tellement … je l’aimais à en mourir …
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: (HOT)Te retrouver après tout ce temps (Adrian)   Dim 22 Mar - 16:47

C’était dur avec elle et tellement compliquer, mais je savais prendre sur moi-même. J’avais vécu bien plus dur et je pouvais y arriver. L’amour était plus fort que tout, tout le monde disait ça, moi je n’abandonnerai pas car je l’aime trop. Mais dès fois je me demandais si je n’étais pas un peu seule de mon côté, j’avais l’impression, qu’elle ne faisait plus rien. Elle pouvait se débattre de toutes ses forces, cela ne servait à rien car je résisterai toujours. Mais je me demandais si je ne faisais pas quelque chose de travers pour tant mon amie me disait que j’étais le mec parfait mais j’avais l’impression d’avoir que des défauts. Je sentis sa tête sur mon torse dire une réponse négative, mais qu’est qu’elle était têtu. Elle me dit :

-Je …

Je ??? Je quoi, qu’est que tu veux me dire, est-ce les deux mots que j’attends depuis que je suis arrivé. Je l’espérais bien. Elle détourna la tête pour ne pas me regarder, aie je n’aimais pas ça, qu’est qu’elle allait pouvoir bien dire. Je quoi te déteste, te trompe, quoi qu’elle ne peut pas me regarder dans les yeux à ce point-là ? Ma réponse fut un choc :

-… aime … Et c’est pour ça que je dois te quitter …

Quoi mais qu’est que ça voulait dire tout ce charabia ? Si elle m’aimait, pourquoi elle veut me quitter ? N’allait pas me dire que j’ai attendu 10 mois avec pleins d’impatience pour voir celle que j’aimais et la première fois que je la revois depuis longtemps, voilà ce qu’elle me disait. Je dois te quitter mais c’était du pur délire, ce n’était pas possible. J’étais totalement bloqué et blessais que devais-je comprendre ? Etait-ce encore un de ses sauts d’humeurs qui allait passer ou c’était la vérité ? Elle m’embrassa avec fougue et partit de mes bras rapidement. Ce qui ne me laissait pas le temps de les refermer pour la retenir tellement je bloquais. Elle posait ma veste au passage et partis en courant vers le point culminant de la falaise. Je me levais à mon tour, ramassait mon sweat par terre et couru derrière elle. Je fus arrêter quelques mètres avant de pouvoir être à côté d’elle. Ce qui m’arrêta fut ça :

-Si tu avances encore d’un pas, je saute …

Elle pleurait à chaudes larmes et moi si je faisais un pas je perdais la personne que j’aimais le plus au monde et je ne voulais pas. J’en avais déjà perdu une, mon grand-père, je ne voulais pas perdre la seconde, non ce n’était pas possible pour moi. Je ne me le pardonnerai jamais non jamais. Si elle sautait en plus à cause de moi, je ne pourrais plus voir personne dans les yeux encore moins la tête d’Eléa pour lui dire qu’elle avait encore perdu un enfant, cela je ne le pouvais pas. C’est pour ça que mon but était de ramener Eléa chez moi. Le seul moyen qui pouvait marcher c’était de parler, je ne voyais que ça, parler. Je tombais par terre sur les genoux, je n’avais plus de force presque, c’était dur d’avoir ce dilemme et épuisant, d’avoir la vie de celle qu’on aime dans les mains. Je dis le plus doucement :

-S’il te plait Eléa, ne saute pas je t’en supplie, si tu me dis que tu m’aimes ne fait pas ça. Je ne voulais pas ça, je t’aime trop, je t’attends depuis 10 mois et quand je te revois c’est pour te perdre pour toujours devant mes yeux, non je ne pourrais pas résister à ça. Je t’aime Eléa, je t’aime trop pour te perdre maintenant. Ne fait pas ça car je ne survivrais pas à ça. Tu vas laisser derrière toi ta tante qui a besoin de toi, elle ne s’en sortira pas avec ta mort en plus sur sa conscience tu le sais. Tes amis, je te parle de tes vrais amis et moi tu vas me laisser seul ici. S’il te plait je t’en conjure, ne saute pas, recule du bord. Rappelle-toi des bons moments, ici tous les deux. Je veux continuer à en passer cette été et même dans les années à venir.


J’étais presque sur les larmes, ça me faisait trop de mal de me dire que je perdrais ma copine, je murmurai « je t’aime » avec le peu de voix qu’il me restait, « je t’aime »…
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: (HOT)Te retrouver après tout ce temps (Adrian)   Lun 23 Mar - 10:16


Je me sentais tellement mal. Le quitter de cette façon était peut-être un comportement lâche mais c’était le meilleur que je disposai. Je devais partir. Certes, il souffrirai au début et ce pendant quelque temps. Mais après, Adrian pourrait se reconstruire une vie meilleure, sans moi, avec une copine normale. Pas avec une garce comme moi … Il méritait de vivre heureux et aimé comme il se doit, avec la vie difficile qu’il avait eu …



Je le forçai à s’arrêter. Je ne voulais pas qu’il s’approche, car sinon, je sautai. J’en étais capable et mon copain le savait pertinemment. J’étais peut-être une des rares personnes à ne pas avoir peur de me jeter à cœur perdu dans les bras de la Mort. Du coin de l’œil, je vis qu’Adrian se trouvait en plein dilème. Dilème causait par ma faute … Il tomba à genou, désamparé. Je le faisais encore souffrir. Mes larmes redoublèrent. C’était toutes les larmes que j’avais retenu pendant une année … Malheureusement, elles devaient apparaître devant Adrian.
-S’il te plait Eléa, ne saute pas je t’en supplie, si tu me dis que tu m’aimes ne fait pas ça. Je ne voulais pas ça, je t’aime trop, je t’attends depuis 10 mois et quand je te revois c’est pour te perdre pour toujours devant mes yeux, non je ne pourrais pas résister à ça. Je t’aime Eléa, je t’aime trop pour te perdre maintenant. Ne fait pas ça car je ne survivrais pas à ça. Tu vas laisser derrière toi ta tante qui a besoin de toi, elle ne s’en sortira pas avec ta mort en plus sur sa conscience tu le sais. Tes amis, je te parle de tes vrais amis et moi tu vas me laisser seul ici. S’il te plait je t’en conjure, ne saute pas, recule du bord. Rappelle-toi des bons moments, ici tous les deux. Je veux continuer à en passer cette été et même dans les années à venir.
Non ... Je chancelai alors que ces paroles arrivèrent à mon esprit. Il n’avait pas le droit de dire ça ! Si je partais, il devra apprendre à vivre heureux, sans moi. Ma tante ne remarquerait même pas mon absence … J’en étais presque sûre ! Et puis, elle n’aurait pas ma mort sur ma conscience, puisqu’elle ne voyait rien. Absolument rien. Pour elle, j’étais une adolescente à problèmes ! J’essuyai mes larmes du revers de la main, tachant de trouver une solution pour qu’il parte. Je ne voulais pas le faire souffrir en sautant devant lui. Je l’aimai trop pour ça … J’allais reculer.
-Ne Bouge pas, j’arrive …
Je ne voulais pas qu’il vienne vers là, le sol était assez instable. Malheureusement, une grosse bourrasque à vous glacer le sang, arriva. Elle était tellement violente qu’elle me fit chancelée. Mon pied ne trouva pas le sol ferme et je tombai. Un cri déchirant s’éleva dans le silence de mort. Mon cri. Je réussi, je ne sais comment à m’accrocher au bord de la falaise. Mon corps percuta la roche dans un bruit sourd, qui me fit grimacer. J’allais avoir des beaux bleus, si rien n’était cassé ! Mes mains, s’étaient coupées dans ma chute, sur le bord de la falaise.
-Adrian !!!
Je pleurai de peur cette fois. J’allai lâcher. Je ne sentais plus mes bras, ni mes mains … Je sentis mes doigts poisseux de sang glissaient. J’allai lâcher prise … Mes forces m’abandonnèrent …
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: (HOT)Te retrouver après tout ce temps (Adrian)   Jeu 9 Avr - 21:12

Toutes les paroles que je venais de prononcer venait de mon cœur, elle avait coulé toute seule comme un torrent qui allait quelque part. Je ne pouvais pas la voir partir, je ne pourrais pas, c’était la fille que j’aimais le plus au monde et que je ferais tout pour elle. Pour qu’elle est tout ce qu’elle veut et elle aura toujours mon amour. Personne peut la remplacer et je ne veux pas m’imaginer la vie avec quelqu’un d’autre à part avec elle et seulement elle. Même si je répète ses mots en boucle et en boucle (désolé pour mes chers lecteurs), je ne disais que la vérité. Je la regardais les yeux brouillés de larmes, c’était la première fois que je pleurais devant quelqu’un et ce quelqu’un n’était pas n’importe qui (Et oui mes chers lecteurs les garçons ont des sentiments). Je voyais Eléa reculai pas à pas pour venir me rejoindre. Elle me dit avec sa voix pleines de larmes :

-Ne Bouge pas, j’arrive …

Je le savais pourquoi elle ne voulait pas que je bouge de mon endroit. Je connais cette falaise par cœur et elle peut être dangereuse pour tout le monde même les plus habitué. Elle peut se décrocher d’un coup et vous glissez avoir ou le vent vous aide à aller au-dessus de ce monde. Je ne quittais pas des yeux Eléa, je regardais le moindre de ses mouvements pour venir vers moi. Mais il fallait toujours qu’il arrive quelque chose ici, un grand coup de vent percuta le corps aussi léger qu’une plume d’Eléa et la fit tomber dans ce que je redoutais le plus. Eléa se mit à hurler mon nom. Je me levais le plus vite possible et couru vers le bord. Je me jetais par terre et me mis une partie dans le vide. Eléa était en-dessous de moi, accroché à la roche, des larmes coulaient de plus belle sur son visage. Je la regardais dans les yeux pour essayer de la rassurer mais c’était compliqué. Elle commençait à glisser et moi j’essayais de coincer mon pied dans un trou pour ne pas tomber. Quad je réussis enfin, je chopais les mains d’Eléa de justesse. Une seconde de plus et je l’avais perdu à jamais et c’était de ma faute en plus. Je la tirais de toutes mes forces pour la remonter. Il me fallut un peu de temps car c’était compliqué, ses mains glissaient dans les miennes. Je lui dis :

-Courage Eléa, c’est bientôt fini je te le promets, tu vas être bientôt sur la terre ferme accroche toi bien fort à mes mains.

Je la tirais encore et encore. On gagnait des centimètres à chaque fois. Quand ses bras toucha la terre. Je les attrapai directement et la portais. Je partis loin du rebord avec elle dans les bras. Je la posais délicatement et me collais contre elle. J’avais eu si peur. Je murmurai à son oreille avec une voix douce et rassurante :

-C’est fini Eléa, c’est bon, tu es sur la terre ferme, dans mes bras. Je t’aime, tu m’as fait si peur. Promet moi de ne plus t’approcher du bord jusqu’à qu’il soit sécurisé.

Je la serrais bien fort dans mes bras, je ne voulais plus la perdre. C’était ma perle, elle valait plus qu’un trésor. Il fallait aussi qu’on fasse quelque chose pour cette falaise, elle était trop dangereuse.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: (HOT)Te retrouver après tout ce temps (Adrian)   Jeu 9 Avr - 22:01

J’allais tomber. Mes bras ne me tenaient plus. Plus je m’accrochai, plus mes plaies s’ouvraient, laissant mon sang s’échappait un peu plus chaque fois. J’avais tellement peur … Je voulais mourir mais pas devant les yeux innocents d’Adrian. Je l’aimai trop pour ça … Soudain, son visage apparut. J’allais lâcher … Je voulais le lui dire, mais je n’arrivai pas à parler. Alors que mon dernier doigt lâcha sa prise, mon copain attrapa mes bras in-extremis.
-Courage Eléa, c’est bientôt fini je te le promets, tu vas être bientôt sur la terre ferme accroche toi bien fort à mes mains.
-Je peux plus Adrian …
Je pleurai de plus belle. Je n’avais plus la force de comprendre. J’étais épuisée, je voulais simplement dormir. Je ne sais comment, mais il réussit à me ramener sur la terre ferme. Il nous entraina tous deux loin du bord de la falaise, et je ne l’en empêchai pas. Je serrai mes mains blessées contre mon sweat. Il faudrait que je le lave rapidement si je voulais une chance de pouvoir enlever tout ce sang. Adrian se serra contre moi et je me blottis contre son torse. J’étais frigorifiée … Mon corps quant à lui était toujours secoué de sanglots et mes joues trempaient par les larmes coulant de mes yeux.
-C’est fini Eléa, c’est bon, tu es sur la terre ferme, dans mes bras. Je t’aime, tu m’as fait si peur. Promet moi de ne plus t’approcher du bord jusqu’à qu’il soit sécurisé.
Je secouai la tête, incapable de répondre. J’étais en état de choc me semblait-il … Me redressant, je regardai Adrian à travers mes yeux humides. Je pris une grande inspiration mais parlais d’une voix faible et brisée :
-Dis … Tu peux m’emmener chez toi ? Faudrait que … que je soigne mes mains et ma hanche … J’ai mal … Et je t’aime au fait …
Je posai mes lèvres sur les siennes avant de me forcer à me lever. Je ne pouvais pas lui tenir la main vu que la mienne était blessée, mais je serrai mon corps gelé contre le sien. J’avais extrêmement mal à la hanche. Je vis sa moto et le regardai.
-On se retrouve devant ton bar ? Je vais y aller à pieds …Ou tu penses que ça va déranger ta grand-mère ? Je sais qu’elle m’aime pas car je ne suis pas normale …. Je suis désolée de ne pas être celle qui te faut …
Je pleurai à nouveau avant de poser mes lèvres sur les siennes pour un baiser langoureux.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: (HOT)Te retrouver après tout ce temps (Adrian)   Jeu 9 Avr - 22:29

Cette soirée était épuisante, je ne pensais pas qu’elle allait se passer comme ça. Si je l’avais su j’aurai pris des cordes et des anneaux et j’aurai attaché Eléa pour éviter tout ça. J’avais mon joyau dans mes bras, bien serré contre moi, c’était comme un objet rare qu’on ne voulait pas perdre, c’était pareil pour Eléa. Je sentis sa tête se secouer sur mon buste, je la regardais doucement, elle était terrorisé, je n’osais pas faire quelque chose de brusque pour ne pas la cassé comme de la porcelaine. Je regardais aussi l’état de mon sweat, je crois qu’il avait déclaré forfait. Les mains d’Eléa étaient pleines de sang car elle était blessée. Elle releva la tête vers moi, ses yeux étaient encore humide. Quand elle prit la parole, sa voix était faible et brisée, elle me dit :

-Dis … Tu peux m’emmener chez toi ? Faudrait que … que je soigne mes mains et ma hanche … J’ai mal … Et je t’aime au fait …

Oui j’allais l’emmener chez moi, même si elle ne me l’avait pas demandé, je l’aurais fait. Je n’allais pas comme même la laisser dans cet état –là. Je n’en revenais pas, elle venait de me le dire, je t’aime. Elle me prit de cours en posant ses lèvres sur les miennes. Elles avaient un goût de sel, comme si elle en avait déposé dessus. Elle se leva tout de suite après très difficilement, je remarquais enfin qu’elle avait quelque chose à la hanche. Elle se serra contre moi, on sentait qu’elle avait froid. Elle ajouta :

-On se retrouve devant ton bar ? Je vais y aller à pieds …Ou tu penses que ça va déranger ta grand-mère ? Je sais qu’elle m’aime pas car je ne suis pas normale …. Je suis désolée de ne pas être celle qui te faut …

Quoi, à non elle ne pouvait pas marcher avec une hanche comme ça et je ne voulais pas être séparé d’elle la connaissant. Elle m’embrassa passionnément, je voulais que cet instant ne s’arrête jamais comme il était magique. Je lui répondis :

-Non on n’y va ensemble et on ne négocie pas. Tu ne peux pas marcher avec ta hanche comme ça. Tu vas monter avec moi, j’ai un deuxième casque et je te rappelle qu’on peut monter à deux. Donc tu viens avec moi. Tu choisis soit le bar soit ma chambre qui est pas mal aussi. Et non tu ne dérange pas ma grand-mère et même si c’est le cas. Elle va devoir faire avec car je ne vais pas me séparer de la fille que j’aime pour lui faire plaisir. Et tu es une fille normal Eléa et celle qui me faut. Tu es celle qui compte le plus pour moi donc je me séparerais jamais de toi.

Je la serrais tendrement dans les bras en faisait attention à ne pas lui faire de mal. Je le pris délicatement dans mes bras et la portais comme une princesse, jusqu’à son carrosse. Bon j’avoue c’est ma moto mais c’était pas mal comme même.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: (HOT)Te retrouver après tout ce temps (Adrian)   Ven 10 Avr - 10:03

Je l’embrassai. J’aurai sûrement dû le faire bien plus tôt. Je ne me voyais pas vivre sans lui. Le reste de l’année était un calvaire pour moi. J’étais seule, livrée à moi-même. Et quand je racontai que mon copain habitait loin, on me charriait me racontant que j’inventai un mec pour ne pas être la seule célibataire du groupe. Mais peu importait, j’aimai Adrian et je ne pouvais pas aimer quelqu’un d’autre …
-Non on n’y va ensemble et on ne négocie pas. Tu ne peux pas marcher avec ta hanche comme ça. Tu vas monter avec moi, j’ai un deuxième casque et je te rappelle qu’on peut monter à deux. Donc tu viens avec moi. Tu choisis soit le bar soit ma chambre qui est pas mal aussi. Et non tu ne dérange pas ma grand-mère et même si c’est le cas. Elle va devoir faire avec car je ne vais pas me séparer de la fille que j’aime pour lui faire plaisir. Et tu es une fille normal Eléa et celle qui me faut. Tu es celle qui compte le plus pour moi donc je me séparerais jamais de toi.
Adrian me serra dans ses bras et je me blottis contre lui avec plaisir. Puis il m’attrapa et me porta jusqu’à sa moto. Avant qu’il ne démarre, j’embrassai son cou avec douceur.
-Ta chambre, ça sera très bien …
Puis je me blottis contre lui alors qu’il démarrait sa moto. Les bras autour de sa taille, je regardai le paysage défilait alors qu’on prenait la direction de sa maison. Je savais que sa grand-mère ne m’aimait guère. Mais avec ce qu’il avait dit, je savais qu’Adrian était sincère. Il m’aimait vraiment et j’allais essayer de changer pour lui … C’était peine perdue, mais tant pis, j’essaierai tout de même ! Une fois garé devant chez lui, je descendis de la moto. Puis je lui tendis son casque pour qu’il puisse le ranger. Mais quand je vis l’état de son sweat, une larme roula sur ma joue.
-Merde … Je suis désolée pour ton pull ! Promis, je soigne mes mains et je rentre chez moi. On y va ?
J’évitai avec soin son regard. J’avais trop honte … Honte d’avoir été faible, honte de m’être comportée comme une garce, honte d’être moi-même …
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: (HOT)Te retrouver après tout ce temps (Adrian)   Ven 10 Avr - 20:55

Je sentis sur mon cou de douces lèvres le parcourir, c’était celle d’Eléa. Ça m’avait tellement manqué tout ça que je profitais de ses beaux instants. Quand il s’arrêta malheureusement trop tôt, je démarrais la moto, on était prêt à partir, j’attendais juste ma réponse pour savoir où aller. Car heureusement les deux endroits n’étaient pas à côté. J’eus ma réponse rapidement :

-Ta chambre, ça sera très bien …


Ce fut la réponse que j’attendais, c’était plus que parfait pour ma part. Elle s’accrocha à mon buste et je commençais à rouler vers ma maison. Je faisais attention à la route pour qu’il nous arrive rien, j’en avais un peu marre des choses traumatisante ce soir. Je pensais à ce qu’elle venait de me dire, c’est vrai qu’il y avait ma grand-mère. Je savais qu’elle m’avait déconseillé un million de fois de ne pas être avec Eléa mais je m’en moquais, je l’aimais trop pour l’oublié. Elle devra apprendre à vivre avec elle. On arriva à un moment chez moi, je ne serais pas dire combien de temps on a mis mais quand je fus garer. Eléa descendit de ma moto, elle me rendit le casque que je rangeais. Je vis une larme couler, je ne savais pas pourquoi, elle me dit :

-Merde … Je suis désolée pour ton pull ! Promis, je soigne mes mains et je rentre chez moi. On y va ?

Mon pull ? Je baissais la tête et vis qu’il était plein de sang, mince bon ba il devait être foutu. Eléa fuyait mon regard, je pris son menton et la forçait à me regarder. Je lui prononçais :

-Ce n’est pas grave Eléa, c’est qu’un pull, un objet je peux le racheté comparé à toi.

Je l’embrassais doucement et la repris dans mes bras. J’avais un grand sourire sur les lèvres, je montais avec elle dans mes bras dans ma chambre et la déposais sur mon lit. Je partis prendre la trousse de soin dans la salle de bain…
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: (HOT)Te retrouver après tout ce temps (Adrian)   Sam 11 Avr - 13:45

Je m’en voulais d’avoir sali son pull. Si on le nettoyait maintenant, Adrian aurait peut-être une chance de récupérer son pull comme neuf. Tout était de ma faute ! Je n’aurai peut-être pas dû rester avec lui sur cette falaise. J’aurai dû rentrer à la maison au lieu de m’engueuler avec lui. De cette manière, je n’aurai pas été blessée, il n’aurait pas son pull de foutu et nous ne serions pas dans cette situation embarrassante. Adrian releva mon visage et ses yeux rencontrèrent les miens. Génial … Moi qui voulais éviter son regard, j’étais foutue.
-Ce n’est pas grave Eléa, c’est qu’un pull, un objet je peux le racheter comparé à toi.
Il posa sur mes lèvres puis me porta jusqu’à sa chambre. Ça devait être seulement la troisième fois depuis les deux ans que nous sortions ensembles, que je venais dans cette pièce. Il me déposa sur son lit avant de s’engouffrer dans une autre pièce. Pendant ce temps, j’observai la pièce. Rien n’avait changé depuis ma dernière visite. Quand Adrian fut de retour dans sa chambre, je lui lançai un sourire triste.
-Donnes-moi ça, je vais me soigner. Je sais que ce n’est pas ton fort quand il s’agit de personnes que tu aimes ….
Je lui pris la trousse des mains et me fis un bandage rapide, après avoir désinfecté les plaies. Pour ma hanche, il n’y avait rien à faire. J’allais avoir un beau bleu si ce n’était pas déjà le cas. Je reposai le tout et forçai Adrian à s’asseoir. Puis je l’embrassai fougueusement, laissant mon désir pour lui se faire ressentir. Une fois qu’il fut assis, je me mis à califourchon sur lui, prolongeant au maximum notre baiser. J’avais envie de lui, et je me doutais que lui aussi. Ce n’a serait pas la première fois qu’on le ferait chez lui, mais avec sa grand-mère, je me méfiai qu’elle ne soit pas derrière la porte. Me détachant enfin de lui, je mis mes mains sur son torse, reprenant mon souffle. Je le regardai dans les yeux, grand sourire, et pris une voix sensuelle :
-Alors, tu veux faire quoi ?
Toutes mes attentions étaient claires. Je le voulais, là, maintenant, tout de suite. Mais alors que je replongeais vers ses lèvres, on frappa à la porte. Et merde ! Je redescendis de lui et passais une main dans ma tignasse brune. Pourvu que la vieille peau se barre rapidement que je puisse profiter de mon copain !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: (HOT)Te retrouver après tout ce temps (Adrian)   Sam 11 Avr - 16:54

Je n’étais pas vraiment doué pour jouer l’infirmière, j’avais la trousse dans les mains mais je n’osais rien faire. J’avais toujours peur de faire mal au gens en les soignants et je n’arrivais pas à regarder leur blessure sans prendre les leur pour les miennes. Elle me lança un regard triste et moi je devais faire de la peine à voir.

-Donnes-moi ça, je vais me soigner. Je sais que ce n’est pas ton fort quand il s’agit de personnes que tu aimes …. Me dit-elle en me sauvant de ça.

Elle se levait vers moi et me pris la trousse des mains, je ne sais pas pourquoi mais je restais dans la même position comme une statue. Elle se fit le bandage comme une grande en prenant soin de se désinfectant sa plaie. Elle posait la boite sur la table et s’assit tranquillement sur le lit, quant à moi j’étais toujours debout. Pourtant Eléa me força à m’assoir à mon tour sur le lit. Elle se jeta presque sur moi pour m’embrasser, ce qui me fit un plaisir immense. Ça faisait tellement longtemps que j’attendais ma copine. Elle se mit à califourchon sur moi, en continuant son baiser qui était tellement agréable. On se sépara quand on ne pouvait plus s’embrasser, elle mit ses mains sur mon torse et nous reprenions notre souffle. Elle me dit avec une voix sensuelle et en me regardant :

-Alors, tu veux faire quoi ?


Tout dans sa voix et sa phrase était très claire pour moi, elle voulait faire une chose que je voulais aussi depuis. Elle repiqua comme un aigle attaquant sa proie sur mes lèvres, je commençais à poser mes mains sur ses hanches fines. Malheureusement quelqu’un toqua à la porte, on ne pouvait pas avoir la paix ici une demi-heure. Je m’approchais près de la porte en faisant signe à Eléa de se décaler un peu sur le lit pour faire partir ma grand-mère plus tôt. J’ouvris à peine la porte pour qu’on aille plus vite mais je savais que c’était peine perdu.

-Que puis-je faire pour vous Mme Cobb ? demande-je
-Que se passe-t-il ici ? Faite moi rentré !
-Il ne se passe rien, j’ai dû aider quelqu’un qui avait un petit problème. Et je ne peux pas intimité de male. Il faut que je te laisse, va te coucher il est tard.
-Mais…
-Non au lit !

Je fermais la porte et la verrouillais pour avoir la paix, je me retournai vers ma copine et me jeta sur elle. Elle était allongée et moi au-dessus, je l’embrassais tendrement en lui disant :

-Ce que je veux faire, la même chose que toi je crois, si tu le veux bien.

Je posais ma main et attendais un signe.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: (HOT)Te retrouver après tout ce temps (Adrian)   Sam 11 Avr - 17:42

J’avais tellement envie de son corps. Envie de sentir son corps contre le mien, sa peau contre la mienne. Il m’avait tellement manqué que je voulais tout maintenant. Mais malheureusement, la vieille peau qui lui servait de grand-mère, décida que c’était le moment de nous interrompre. Je descendis des genoux d’Adrian. Heureusement, il alla lui-même ouvrir la porte. Si ça avait été moi, ça serait moins diplomatique. J’écoutais Adrian foutre sa grand-mère à la porte. Je me mordis les lèvres pour ne pas pouffer de rire comme une idiote. Quand il referma la porte, j’allais commenter cette scène. Mais il se jeta sur moi et me cloua sur le lit. On échangea un doux baiser, ce qui me fit sourire.
-Ce que je veux faire, la même chose que toi je crois, si tu le veux bien.
Je lui lançai un regard malicieux et l’embrassai avec passion.
-Je suis ravie qu’on soit sur la même longueur d’ondes …
Je l’embrassai avant de l’attirer contre moi. Je passai mes mains dans ses cheveux, puis dans son dos, avant de descendre vers ses hanches. J’attrapai le bord de son T-shirt et le lui retirai. Mes mains, avides de retrouver la sensation de sa peau sur la mienne, parcoururent son torse. Me mordant la lèvre inférieure, je me redressai pour qu’il puisse enlever mon propre haut. Puis j’embrassai son cou et le mordillai. Ses mains me firent frissonner de désir. J’étais brulante de désir. Je ne désirai qu’une chose : que nous ne fassions plus qu’un. Me collant contre lui, je plongeai mes mains entre nous pour lui retirer son jean. Il n’était plus qu’en caleçon et autant dire, que la vue était tout à fait plaisante.
-Alors, on se lance dans l’aventure beau goss ?
Je l’embrassai avec fougue avant de le faire tomber sur le lit. Le chevauchant, je laissai mes lèvres parcourir son torse. Puis je me redressai, le sourire aux lèvres.
-A toi de prendre les commandes des  opérations, mon chéri …
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: (HOT)Te retrouver après tout ce temps (Adrian)   Dim 12 Avr - 7:33

Je la regardais prêt à sauter comme un lion sur elle, je la voulais tellement et depuis longtemps. On m’avait tellement embêté sur le sujet de ma petite amie, comme quoi elle m’avait oublié ou trompé. Mais je n’y croyais pas, je n’avais jamais pensé à ce genre de chose. Elle me lança un regard qui voulait tout dire et le baiser fit que le confirmer.

-Je suis ravie qu’on soit sur la même longueur d’ondes …

Moi aussi j’étais ravi qu’on soit sur la même longueur d’onde, je l’aimais bien celle-là. Elle me choppait et me retrouvais plaqué contre elle. Cette soirée commença à être vraiment intéressante. Mes mains caressaient ses beaux cheveux et les siens étaient emmêler dans les miens. Puis elles se mirent à descendre dans mon dos et mon T-Shirt y passa aussi. Je me retrouvais torse nu, il faisait frai dans ma chambre et le contacte des mains chaudes d’Eléa faisait une grande différence. Ça faisait tellement longtemps que je n’avais pas ressentis sa main sur ma peau, ça m’avait manqué. Puis ce fut son tour et son haut sauta aussi. Je trouvais vite le chemin pour enlever les agrafes et le pauvre soutien-gorge volait en l’air. Elle m’embrassait de partout et me mordillait même, moi mes mains se baladait et mes lèvres touchaient sa peau. Depuis le temps que j’attendais, mon corps me demandait juste de se fondre dans le sien et qu’on soit qu’un. Mon jean sauta et je me retrouvais en caleçon, elle avait un grand sourire sur les lèvres. Ça allait bien, j’avais bien travaillé, je ne devais pas être moche à voir. Elle me dit :

-Alors, on se lance dans l’aventure beau goss ?

Ba oui qu’on allait partir dans l’aventure et elle allait en voir de toutes les couleurs ! Elle m’embrassait et me balançait sur le lit. Elle me montait dessus et j’eus le droit à de d’où bisous sur le torse. Elle me dit avec un grand sourire aux lèvres :

-A toi de prendre les commandes des opérations, mon chéri …

Avec plaisir, elle est où la manette ? Je lui répondis :

-Mais avec plaisir ma chérie.

Je l’embrassais avec énormément de passion et c’était partit. Tout recommençait et heureusement que ma grand-mère et ma mère vivait à l’autre bout de la maison.

*****

Je pris Eléa dans mes bras et la reposais délicatement dans mon lit. Je me glissais dans les couvertures et la regardais. Ma main se baladait sur le courbe de sa hanche. Elle m’avait tellement manqué.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: (HOT)Te retrouver après tout ce temps (Adrian)   Dim 12 Avr - 10:50

Je voulais qu’il reprenne les commandes, car d’une, c’était son boulot. Et de deux, je n’avais pas envie d’être au-dessus de lui aujourd’hui. Je voulais observer son visage en plein effort. Il m’avait tellement manqué. Je m’en rendais compte seulement maintenant. Je n’étais pas moi-même lorsqu’il était loin de moi.
-Mais avec plaisir ma chérie.
Il m’embrassa avec une passion énorme, trahissant son désir. Nous étions tous deux dans le même bateau. Envie de l’un et l’autre. Un désir trop refoulé qui demandait d’éclater maintenant, dans l’instant présent. Alors que nous ne formions plus qu’un, mes pensées furent pour lui. Je l’aimais tellement que s’il devait lui arriver quelque chose, j’en mourrai. Je tenais à lui plus qu’à ma propre vie.
Adrian me déposa sur son lit avec une délicieuse délicatesse. Puis il vint se blottir sous la couette. Il balada sa main sur ma hanche, ce qui me fit frissonner de désir. Je me retournai vers lui et vins me blottir contre son torse chaud. Puis je me reculai un peu et pris son visage entre mes mains pour l’embrasser. Ses lèvres étaient tellement faites pour les miennes. Mon corps était fait pour le sien. Nous étions faits l’un pour l’autre, quoi que puisse dire sa grand-mère. De toute façon, celle-là, j’allais lui dire ma façon de penser tôt ou tard. Regardant mon copain droit dans les yeux, je lui souris. Il était beau, et il était à moi ! Mais il paraissait fatiguer …
-Dors, je veille sur toi. Et ne t’inquiète pas, je reste là …
Je le regardai s’endormir, avant de me blottir contre lui pour faire de même. Mais alors que le soleil se levait, j’eus soif. Ne voulant pas réveiller Adrian, je lui embrassai délicatement la joue avant de me dégager de ses bras. J’enfilais mes sous-vêtements avant de lui piquer un T-shirt. Il m’arrivait au niveau des genoux mais tant pis ! J’ouvris la porte sans bruit et descendis dans la cuisine. Bien entendu, le bonheur est semé d’embuches. Et mon obstacle de la matinée était la vieille peau. Moi qui pensais pouvoir l’éviter, c’était loupé …
-Sale trainée ! Qu’as-tu encore fait à mon petit garçon ?!
-Bonjour madame Cobb. Je ne viens pas pour vous importuner mais juste pour prendre un verre d’eau et je rep …
Mais je ne pus finir ma phrase qu’elle enchaina. Elle me lança ses insultes habituelles sauf que cette fois si, elle alla trop loin. Elle parla de mon petit frère, ce que je ne pus supporter. Versant des larmes à nouveau, je m’appuyais contre le réfrigérateur, incapable de tenir sur mes jambes. Et j’hurlais :
-Adrian !!
S’il ne se dépêchait pas, j’allais la frapper … Et pas sûre qu’elle s’en sorte vivante.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: (HOT)Te retrouver après tout ce temps (Adrian)   Dim 12 Avr - 20:27

Elle venait se blottir contre moi, j’étais mort aujourd’hui, j’avais dû m’occuper seul à ravitailler tout le bar, ma grand-mère et la serveuse étaient partis je ne sais pas pourquoi. J’avais pris mon meilleur ami Mikaël pour ranger et préparer la salle. J’avais réussi à vider le camion rapidement, par chance Mik m’aida pour le service. Et le soir était plus fort en émotion, j’avais tout fait aujourd’hui. Malheureusement, je devais reprendre le service demain, les clients n’attendaient pas. Eléa m’embrassa et me dit :

-Dors, je veille sur toi. Et ne t’inquiète pas, je reste là …

Oui j’étais fatigué, murmura un merci avant de sombrer doucement dans les bras de Morphée. Je ne sais pas combien de temps, je dormais mais pas longtemps comme même pour récupérer tout de la journée d’hier. J’avais senti Eléa quitter mes bras, il devait surement faire jour. Je dormais encore quand je réalisais enfin vraiment que Eléa était partit faire quelque chose dans la maison. J’ouvrais d’un coup les yeux et regardais l’heure sur mon réveil. Un mauvais pressentiment se fit sentir tout de suite, c’était l’heure à laquelle ma grand-mère était dans la cuisine. Je priais de toutes mes forces pour que ma copine ne soit pas aller là-bas. Or je ne dus le faire pas assez fort car j’entends Eléa hurler mon nom dans toute la maison, oups. Je me levais d’un coup en disant merde pleins de fois à la suite. J’enfilai mon caleçon et mis un short pour être un peu présentable et allais en courant dans la cuisine. Je retrouvais Eléa en train de pleurer, son corps était appuyé contre le frigo, elle était presque en train de pleurer. Je m’approchais d’Eléa et la pris dans mes bras pour la soutenir car le pauvre frigo ne pouvait rien faire de spécial. Bon je devais faire quelque chose sinon ça allait partir très loin. Je pris la parole :

-Qu’est qui se passe ici ? Je vois grand-mère que tu as rencontré Eléa, ça faisait longtemps que tu l’as pas vu il me semble. J’espère que tu lui as fait un bon accueil pour son arrivé ici et je me dis que comme tu es une grand-mère qui aime son petit-fils, tu as été gentille avec sa copine. Pourtant je ne sais pas pourquoi mais j’ai l’impression que c’est l’inverse, je retrouve mon amie dans un sale état. Je ne sais pas ce qu’elle t’a fait mais j’aime Eléa et elle est la bienvenue dans cette maison qui est la mienne dans cette partie-là. Donc je peux ramener la fille que je veux chez moi et tu vas avoir le bonheur de savoir que cette fille c’est elle. Sur ce avant qu’une troisième guerre mondial se déclare dans ma cuisine, je vous prends ceci.

Je me pliais et choppais Eléa en dessous des fesses et la mit sur mon épaule comme un sac à patate. Elle avait son haut de son corps qui était contre le mien et elle battait des jambes à l’avant pour se libérer mais non je n’allais pas céder. Je repris :

-Ca sert à rien, et je prends aussi ça. En prenant le vers d’eau sur la table. Voilà à tout à l’heure au bar.

Et je remontais tranquillement avec Eléa et mon verre d’eau.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: (HOT)Te retrouver après tout ce temps (Adrian)   Dim 12 Avr - 22:43

Comment pouvait-elle dire ce genre de chose ? Comment ? Elle n’avait pas à dire que la mort de mon frère était un don du ciel, même si elle ne m’appréciait guère … Mon ange reposé en paix et jamais je ne permettrai qu’une vieille pie comme elle dise ce genre de chose. Si Adrian ne venait pas rapidement, j’allais lui faire bouffer son dentier à mamy ! Heureusement, j’entendis le pas rassurant, bien que rapide, de mon copain dans l’escalier. Analysant rapidement la situation, il me prit dans ses bras.
-Qu’est qui se passe ici ? Je vois grand-mère que tu as rencontré Eléa, ça faisait longtemps que tu l’as pas vu il me semble. J’espère que tu lui as fait un bon accueil pour son arrivé ici et je me dis que comme tu es une grand-mère qui aime son petit-fils, tu as été gentille avec sa copine. Pourtant je ne sais pas pourquoi mais j’ai l’impression que c’est l’inverse, je retrouve mon amie dans un sale état. Je ne sais pas ce qu’elle t’a fait mais j’aime Eléa et elle est la bienvenue dans cette maison qui est la mienne dans cette partie-là. Donc je peux ramener la fille que je veux chez moi et tu vas avoir le bonheur de savoir que cette fille c’est elle. Sur ce avant qu’une troisième guerre mondial se déclare dans ma cuisine, je vous prends ceci.
Avant que je ne puisse dire quoi que ce soit, Adrian me mit sur son épaule comme si j’étais un sac à patates. Je me débattais mais rien n’y fis, il ne me lâcha pas. Après avoir attrapé un verre d’eau, Adrian remonta dans sa chambre. Mais une fois en haut des escaliers, je me laissais tomber afin qu’il me lâche. Je repartis dans la chambre et pris place sur le lit. Puis j’attrapai un oreiller que j’envoyai valser à travers la pièce. Je fis la même chose avec le deuxième. Je pris le premier objet qui me tombait sur la main, le cadre où il y avait une photo d’Adrian et moi, et fis la même chose. Le verre explosa contre le sol, ce qui me fit aussi mal que la douleur que j’avais dans mon cœur. Je ne savais pas où était Adrian … Je ne le voyais pas, il y avait trop de larmes qui coulaient de mes yeux.
-Je la déteste ! Je la déteste !
Je martelai le mur de mes mains, ouvrant mes plaies à nouveau. Je voulais que la douleur cesse …
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: (HOT)Te retrouver après tout ce temps (Adrian)   

Revenir en haut Aller en bas
 
(HOT)Te retrouver après tout ce temps (Adrian)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Après tout, c'est juste un café.
» j'ai tout mon temps
» Ludmilla ♣ Vous n’êtes, après tout, qu’un minuscule individu dans le vaste monde...
» Vouloir oublier quelqu'un, c'est y penser tout le temps + Alice.
» "Un génie sommeille en moi. Malheureusement, il dort tout le temps"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bitchin Summer :: Come on and play ! :: Mont Clovis-
Sauter vers: